Bannière de médias sociaux avec doodle dessiné à la main.

Comment créer et administrer un groupe Facebook

On utilise principalement les pages pour promouvoir une activité. Les pages sont idéales pour votre marque, mais tous ceux qui aiment votre page ne vont pas tous voir vos publications.

Et souvent c’est en mode passif que vos abonnées viennent voir vos publications.

Il y a une alternative aux pages qui va impliquer beaucoup plus fortement les personnes. Ce sont les groupes.

Avec un groupe vous allez avoir un excellent moyen de créer votre communauté autour de votre marque, et il sera beaucoup plus facile de dialoguer avec votre public.

Les multiples avantages du Groupe Facebook

Lorsque vous êtes inscrit à un groupe, vous êtres informé de toutes les nouvelles publications. Donc vous pouvez être certain que tout le monde a été informé d’une nouvelle publication.

Il y a toujours plus d’engagements avec un groupe, puisque le choix fait d’appartenir à cette communauté a été fait par le désir de contribuer à des valeurs qui sont chères à ceux qui ont demandé leur inscription.

Voici comment créer un groupe Facebook

Lorsque vous êtes sur votre fils d’actualité, repérez dans la colonne de gauche le bouton GROUPE. Celui-ci ouvre la page des groupes dont vous faites déjà partie, et vous en propose différents qui pourraient vous intéresser.

Sélectionner ; Créer un Groupe et rentrez le descriptif de celui-ci, à savoir son nom, et ensuite sélectionnez la confidentialité souhaitée.

Vous avez trois possibilités, Public, Privé, Secret.

A vous de choisir en fonction du rôle que va jouer votre groupe. Le groupe public n’a pas trop d’intérêt pour une marque. Autant garder et communiquer sur une page.

Par contre comme tout le monde peut voir les publications ainsi que ces membres, cela convient bien à un groupe de vente et d’achat d’objets d’occasion par exemple, regroupé dans une thématique de produits.

Avec le groupe Privé, il y a une demande d’inscription.

Un groupe privé donne plus l’impression d’être entre personnes partageant un même engagement, que ce soit pour une marque ou une passion commune, qu’elle soit récréative ou informative.

Enfin, avec le groupe Secret ou seul les membres peuvent voir les publications du groupe, et son aussi les seuls à savoir qu’il existe. Pour en faire partie, il faut être ajouté par l’administrateur ou être invité par un membre.

Le groupe secret à beaucoup d’utilités, comme par exemple être dédié au support des personnes qui ont payé votre formation.

Formulaire de création d'un groupe.

Administrer un groupe avec une Page

L’avantage de faire ceci est que vos publications seront au nom de votre marque. Cela peut être plus intéressant que si les publications viennent de vous même. Pour la création d’un groupe depuis votre Page, cliquez sur Créer un groupe associé.

Et votre Page n’est pas limitée, car Facebook permet de lui faire gérer jusqu’à 200 groupes !!!

Nommer votre groupe

Pour que Facebook affiche votre groupe lors d’une requête, pensez à donner un nom assez concis et explicite.

Il y a déjà tellement de groupes que si vous appeler par exemple le votre Voyage, ou les passionnés de Voyage, celui-ci risque de se retrouver noyé dans la masse. Le sujet abordé serait aussi trop vaste, il n’intéressera personne.

Il faudra affiner par continent, ou mieux par pays.

Si le créateur du groupe à une thématique de voyage bien précise (Tourisme durable, culturel, sportif,…) c’est encore plus facile d’en faire une combinaison avec le mot voyage.

On saura tout de suite quel est l’objet du groupe.

Sélectionner la confidentialité

Un groupe secret est idéal si vous souhaitez le réserver à un groupe d’amis, ou pour votre entreprise, à un groupe premium auquel seules certaines personnes de votre choix peuvent y accéder.

Mais dans ce cas, il ne va pas se développer rapidement, car personne ne pourra le trouver, à moins que vous ne leur envoyiez le lien ou que quelqu’un le partage.

Vous pouvez débuter avec un groupe public ouvert à tous, pour mieux le faire connaitre, puis changer sa confidentialité en privé, dès que vous pensez avoir un nombre suffisant de membres pour que le groupe soit assez actif.

Choisir une icône

Le choix d’une icône se fera surement avec un élément qui reflète le sujet du groupe. Mais vous pouvez choisir une icône un peu plus décalée. Ce petit visuel est important, surtout si vos membres se sont déjà abonnés à de nombreux groupes.

Noyé au milieu de dizaines d’autres, choisissez là avec un graphisme original pour qu’elle sorte du lot.

Ajouter une photo de groupe

Ce qui est bien avec cette photo du groupe, c’est qu’elle peut être multifonction. Vous pouvez vous en servir pour l’annonce d’un événement, promotionnel ou pas, mais elle peut être aussi choisie par les membres, ou être créé directement par eux.

Cela ajoute un peu plus d’engagements participatifs au groupe en les associant à ce projet. Et cela peut être renouvelé à intervalles réguliers.

La description du groupe

Simple, concis, décrivez exactement le rôle de ce groupe. Cela à la même fonction que la carte d’un restaurant. Suivant ce qui est proposé, vous rentrez ou pas !

Vous pouvez en profiter pour y insérer une charte de conduite à adopter au sein du groupe.Ces règles permettront de donner un cadre aux comportements des futurs membres et surtout à bannir ceux qui ne sont là que pour la polémique ou leur autopromotion.

Les Tags

Vous avez cinq options pour insérer les mots qui définissent votre groupe. Choisissez-les judicieusement.

Lorsque vous commencez à les noter, Facebook, vous donnera des propositions associées. Cela peut être intéressant pour faire le choix des centres d’intérêt du groupe.

N’oubliez pas que ces mots aident les personnes a trouver le groupe lorsqu’elles effectuent une recherche sur Facebook.

Comprendre votre groupe

Bien que s’inscrivant pour des raisons communes à votre groupe, les membres peuvent avoir diverses raisons de le faire. Leur participation peut s’essouffler, ou au contraire les réactions peuvent se multiplier sur certaines publications. Pour les comprendre, vous avez deux outils à utiliser.

1. Statistiques et analyse

En vous rendant dans cette section, vous allez savoir ce qui les motive en terme d’engagement et d’adhésion. Leur activité au sein du groupe va vous faire comprendre leurs différentes interactions.

2. Les questionnaires

Vous pouvez déjà enregistrer un questionnaire à l’inscription, pour connaitre leurs motivations à vous rejoindre. Pourquoi l’on t il fait ? Comment nous ont-ils connus ? Suivant, la thématique du groupe a peu demandé, quels sont leur niveau, ce qu’ils recherchent… etc.

Des questionnaires peuvent être aussi crées lorsque certains sujets sont abordés, en demandant de se positionner. Tout ceci permettra d’engranger des informations qui vont vous permettre d’adapter votre contenu à vos membres.

J’ai joué le rôle de Community Manager pendant quelques mois sur un groupe traitant du bien être par la relaxation et la méditation musicale. Et c’est par ces questionnaires jumelés aux statistiques que l’on a pu voir que ce que recherchaient vraiment les membres du groupe. La relaxation oui, mais un très grand nombre était attiré par la musique relaxante pour s’endormir plus facilement.

D’avoir orienté les publications vers ceci en ajoutant de nouveaux sujets comme les musiques de voix chuchotées, ou de bruits que l’on nomme ASMR (Autonomous Sensory Meridian Response) la participation à été en nette augmentation.

Animez votre Groupe

Pour garder vos membres actifs et engagés, proposez régulièrement des événements. Cela peut être la diffusion d’une interview, d’un jeu, voir un défi autour des publications. Et pourquoi pas des rencontres en réels. Surtout, ne vous servez pas du groupe pour simplement relayer vos articles de blog ou site internet.

Votre groupe Facebook doit avoir sa propre autonomie. Rassurez vous cela ne doit pas vous empêcher de parler de temps en temps de vos produits et services.


Graphisme Doodle  © Leo Design

Retour haut de page