Comment créer un blog pour maximiser ses revenus

Démarer un blog, c’est une possibilité parmi d’autres pour gagner de l’argent. Bien que cela puisse se faire assez rapidement, il va falloir quand même fournir un peu de travail. Surtout au lancement, puis au suivi du développement du blog.

Eh oui, les revenus quels qu’ils soient ne tombent pas comme cela dans la main. Mais il y a d’énormes possibilités avec un blog. De plus, les conseils appliqués sur un blog peuvent être reproduits sur d’autres qui exposeront de nouvelles thématiques.

Un bémol tout de même. Ne lancez pas plusieurs blogs à la fois, cela demanderait une charge de travail extrêmement lourde à gérer. Par contre dès que votre premier blog est arrivé à maturité, vous pourrez penser à en lancer un deuxième….

Les étapes pour un blog qui rapporte de l’argent

Nous allons décrire tout ce que vous devez savoir avant, pendant et après la création de votre blog. Des étapes techniques pour le configurer, au choix d’ un créneau rentable.

Il va falloir être persévérant sur le long terme.
N’oubliez pas que la principale raison pour laquelle la plupart des gens échouent à gagner de l’argent avec un blog, c’est parce qu’ils baissent les bras trop tôt.

Ils sont dans une phase d’excitation au lancement, puis très vite cette sensation s’émousse. Ils finissent par espacer leurs publications, pour petit à petit décrocher.

Lancement du blog

Il est trés facile de créer un blog. Mais cette facilité des outils proposés pour gérer le contenu, ou cette facilité d’installation, comme la pléiade de graphismes pour agrémenter ses écrits ne doit pas faire oublier que la gestion au quotidien demande une certaine rigueur.

Rigueur dans ce que l’on apporte au lecteur, rigueur dans la communication autour de celui-ci pour susciter chaque jour l’envie du visiteur, et ainsi pérenniser une audience qui sera l’essence même du succès du blog.

Cette facilité de lancer un blog ne doit pas faire oublier la somme de travail qu’il y aura à fournir. C’est de plus, continuer dans la durée, ne rien lâcher, et apporter aussi souvent que possible de la nouveauté dans son contenu.

Blogueur et sportif même combat

Imaginez un sportif, qui toute l’année va enchainer les compétitions au niveau national, en s’entrainant aussi pour un titre européen.

Vous croyez qu’au bout de trois mois de compétitions il baisse les bras ? Vous avez un article qui c’est mal classé dans les moteurs de recherche, votre blog rencontre de la difficulté à émerger. Vous réagissez comment ?

Le sportif qui se serait mal classé dans une compétition redoublerait d’efforts à l’entrainement pour son prochain combat.

Et c’est cette mentalité à avoir lorsque l’on veut réussir. Ne pas faiblir au premier accro.

Alors, allons-y, dans la conception de blogs qui rapportent !

Choisir un créneau qui rapporte pour votre blog

Avant de lancer quoi que ce soit, il faut définir votre thématique, et savoir pour qui vous allez écrire. Etre généraliste dans un sujet n’est pas la bonne approche, puisque si vous pouvez intéresser tout le monde, vous ne fédèrerez personne.

Les sites qui sont multi thématiques, travaillent avec une équipe de personnes qui vont créer et publier plusieurs fois par jour des articles, de la vidéo, et autre contenu.

Chose que vous, étant seul à la barre de votre blog ne pourrait pas faire. Bloguer, c’est donner des solutions, aider et diffuser de l’information utile a votre auditoire.

Pour trouver votre créneau vous devrez identifier ( appelez ça comme vous voulez, un segment de marché, ou une niche) dont la caractéristique est assez restreinte, mais bien défini.

Cela définira votre public cible pour qui vous allez délivrer du contenu, ainsi que des produits et services, en corrélation avec leurs attentes.

Les sujets porteurs

Bien que des sujets soit plus porteurs que d’autres, ou tout du moins plus facilement monétisable, comme tout ce qui touche aux finances personnelles (Immobilier, Crypto-Monnaies, Investissements divers …), La santé, la forme, les régimes, le développement personnel, on peut avoir des revenus dans presque n’importe quel créneau.

Votre choix devrait être dicté, par une thématique qui combine vos intérêts et votre expérience bien sûr, mais sans oublier une pointe de passion.

C’est simple à comprendre. Vous êtes partie sur une aventure au long terme, et d’avoir une certaine motivation pour sa thématique vous permettra d’avoir toujours des sujets à traiter, à expliquer.

Par ce que votre implication sera due à une motivation de tous les jours.

Définir votre thématique

Avant de lancer quoi que ce soit, il faut définir votre thématique, et savoir pour qui vous allez écrire.

Etre généraliste dans un sujet n’est pas la bonne approche, puisque si vous pouvez intéresser tout le monde, vous ne fédererez personne.

Les sites qui sont multi thématiques, travaillent avec une équipe de personnes qui vont créer et publier plusieurs fois par jour des articles, de la vidéo, et autre contenu.

Chose que vous, êtant seul à la barre de votre blog ne pourrait pas faire.

Quel segmentation ?

Bloguer, c’est donner des solutions, aider et diffuser de l’information utile a votre auditoire.

Pour trouver votre créneau vous devrez identifier ( appelez ça comme vous voulez, un segment de marché, ou une niche) dont la caractéristique est assez restreinte, mais bien défini.

Cela définira votre public cible pour qui vous allez délivrer du contenu, ainsi que des produits et services, en corélation avec leurs attentes.

Choisir le bon nom de domaine

Mais y a-t-il vraiment un bon nom de domaine ? On dit souvent que si celui-ci est assez descriptif pour comprendre votre activité, c’est un plus, car il sera constitué de mots clés qui feront comprendre aux moteurs de recherche votre activité.

Ensuite, visuellement pour la personne qui regarde les sites qui s’affichent suite à une requête, son regard va indéniablement se tourner vers le nom de domaine le plus explicatif.

Si l’on cherche des cours de yoga, tomber sur COURS-YOGA .fr, c’est parlant ! On a envie de cliquer !!

Et pourtant. AMAZON, ne comporte pas de mots clés de l’activité du site ! ORANGE ? WISH ? GOOGLE ? BING ? WIX ? … et tant d’autres !

Pour ces sites web, le nom de domaine ne veut plus rien dire. En fait ils sont passés à un niveau supérieur, celui de la marque !

Quand votre activité, qui par sa reconnaissance auprès du public, est associée à un mot, c’est que vous êtes devenu incontournable.

Si l’on y regarde de plus près, on voit que tous ceux cités sont très courts. Ce sont des noms de domaine facilement mémorisables. De nombreux noms de domaines étant déjà utilisés, il sera difficile d’en trouver un qui vous plaise.

Mais ne vous en faites pas trop, il n’ a pas vraiment de bons ou mauvais noms de domaine.

Un seul conseil, faites court. Et un nom de domaine qui se mémorise facilement est un bon nom de domaine !

OFFERT ! Recevez gratuitement le livre

“Je gagne ma vie avec mon blog”

L’hébergement de votre blog

Vous êtes prêt maintenant à prendre un hébergement pour votre blog. La plupart dés hébergeurs proposent différents plans d’hébergements. Prenez votre décision en fonction des performances et des prix.

Vous pouvez toujours prendre un plan de base qui sera moins cher, pour évoluer vers une solution offrant plus de services.

Mais attention, ne vous précipitez pas chez un hébergeur parce que ces prix sont attractifs.

Regardez s’il y a une perspective d’évolution en puissance dans l’hébergement. Dans le cas contraire, si le succès de votre blog demande un hébergement supérieur, vous allez être coincé, et il faudra déménager votre blog.

Un critère à regarder est le nombre de CPU alloué. Souvent il est difficile de trouver ces chiffres. Mais un CPU élevé vous garantit un processeur vivace pour traiter les requêtes entre serveurs.

C’est un peu comme sur votre ordinateur. Plus le chiffre donné pour le CPU est élevé, plus votre ordinateur aura de la puissance pour gérer de la retouche photo ou du montage vidéo.

Téléchargement et connexion à WordPress

Il existe plusieurs systèmes pour gérer un blog, mais WordPress est la solution la plus pratique. Simple, bien adapté au blogging, on trouve de très nombreux ressources et plug-ins pour automatiser de nombreuses tâches.

Tous les hébergeurs proposent ce CMS. Il s’installe aussi automatiquement depuis le panneau d’administration.

En général on vous demande deux choses, de créer une base de données pour la connecter au blog, et la création du blog. Le tout est automatisé.

Le certificat de sécurité (SSL)

Il est important que votre blog dispose d’un certificat de sécurité. Autrement vous risquerez d’être doublement pénalisé. Par certains navigateurs qui bloqueront votre blog, et par des pénalités de référencement avec Google.

Vous avez deux actions à réaliser pour cela. Dans le CPANEL dans votre compte hébergement, recherchez la section Sécurité et sélectionnez l’activation de l’Hypertext Transfer Protocol Secure.

Puis sur le blog WordPresss une fois installé, lorsque l’on vous demande dans les réglages généraux de donner le chemin d’accès, notez bien HTTPS, le S doit être présent.

Configuration de la structure de vos liens

Très très important ! et à faire avant la publication de votre premier article : donner une structure à vos permaliens.

Il s’agit de la façon dont les URL de votre site Web seront configurées. Vous avez plusieurs options que vous retrouverez sous PARAMETRES dans WordPress.

Allez dans Paramètres et cliquez sur Permaliens. Vous verrez une liste des paramètres de permalien communs, et généralement par défaut, la structure sélectionnée sera “Jour et nom”. Cela signifie que les liens de votre article de blog incluront le jour où vous publierez l’article et le nom de l’article.

Cela ressemblera à ceci: MonSiteWeb.com/2020/09/31/titre-de-l-article

La meilleure option pour vos messages va être de choisir la structure de permalien POSTNAME. Comme ceci, seul le titre de l’article de blog sera inclus dans l’URL.

De cette façon, au lieu d’inclure la date dans l’URL du message, cela ressemblera à ceci: MonSiteWeb.com/titre-de-l-article Et cela sera beaucoup mieux pour optimiser votre référencement.

Les services

Nous avons vu que les compétences techniques pour installer un blog ne posent pas de réelles difficultés. Là où le problème pourrait survenir, c’est lorsque l’on veut coupler des services annexes à celui-ci.
Services qui peuvent soit différencier votre site, soit d’être d’une grande utilité pour une meilleure diffusion de votre information.

Je pense ici à l’intégration d’un mailling list, ou d’une galerie photo par exemple. Cela peut se faire aisément avec l’insertion de plug-ins encore faut il que votre hébergement le permette. Les plates-formes qui offrent un hébergement gratuit sont souvent plus restrictives dans ce domaine.

Rédaction de vos premières pages et publications

Votre premier article de blog devrait être utile et pertinent pour la cible des lecteurs choisie. Lors de vos premières publications, ne débordez pas de votre thématique.

Restez focus dessus. Il faut, quand Google va crawler pour la première fois votre blog, qu’il y trouve une série de mots clés homogènes.

De cette façon il pourra classer de façon plus judicieuse votre blog. Avant d’écrire vos articles, je vous recommande fortement d’apprendre quelques notions de base sur le référencement de contenu.

L’optimisation de vos contenus, qu’ils soient écrits ou qu’ils se présentent sous forme de visuel, photos, infographies… permettra une meilleure indexation de ceux-ci.

La structure des articles du blog

Tous vos articles devraient être écrits suivant le même processus. Essayer chaque fois que vous le pouvez, de coller au plus près de ce schéma :

  • Le titre de la publication doit avoir les mots clés du sujet et doit être accrocheur.
  • Une introduction qui va annoncer ce qui va être dit dans l’article, comme un énoncé du problème que vous allez traiter.
  • Des sous-titres comportant plusieurs mots clés et leurs variantes.
  • Faire de même au sujet de ces mots clés tout au long de la publication.
  • Insérer toutes sortes de visuels, photos, images, GIF, vidéo, etc…
  • Un appel à l’action en fin de publication.

Si vous avez téléchargé un plug-in pour améliorer votre référencement comme Yoast, vous bénéficierez des recommandations SEO à corriger.

Les statistiques du blog

Le plus complet pour avoirs des analyses de fréquentation, c’est de s’inscrire et d’ajouter à votre blog Google Analytics. Vous y verrez entre autres le nombre de visiteurs, mais aussi ce qu’ils regardent sur votre site, et bien plus encore ! Google Analytics est ultra performant.

L’alternative à Analytics

Pour diverses raisons vous ne voulez peut être pas vous inscrire à Analytics tout de suite. Sachez qu’il existe ne nombreux plug-ins pour faire ce travail. L’un des plus reconnu, et qui s’installe en 1 clic (gratuitement!), se nomme WP-Statistics.

Dans cette catégorie Caractéristiques Visiteurs du jour, mois, année. Les statistiques couvrent aussi le type de navigateur, le pays, les visiteurs envoyés par les moteurs de recherche, etc…

Les coûts d’un blog

Il existe un multitude de plate-forme pour bloguer gratuitement (BLOGGER par exemple), mais si l’envie d’en faire une activité professionnele vous guette, alors quelques frais seront à prévoir.

Les coûts qui seront dus annuellement :

Le non de domaine et l’hébergement du blog. Ceux-là on n’y échappe pas, mais il y a des hébergeurs avec des prix tout à fait raisonnables comme chez LWS Hébergement, qui propose des offres évolutives.

Ceux qui seront à paiement unique :

Pour certaines fonctionnalités du site, on aura besoins de quelques plug-ins, comme pour l’installation d’un formulaire de contact par exemple. Il en existe de nombreux qui sont gratuit, mais d’autres payants, peuvent aussi donner lieu au versement d’une somme complémentaire annuelle, si les mises à jour sont facturées.
Cela peut aussi être le cas lors de l’achat d’un thème graphique.

Les coûts qui peuvent survenir aléatoirement :

Ce sont des coûts qui n’existent pas lorsque l’on débute un blog. Mais si l’on se professionnalise, suivant les domaines, ils se peut que vienne se greffer des frais supplémentaires.

Exemple, les frais de déplacements pour couvrir une manifestation, le besoin d’une illustration photographique spécifique…

Les frais de déplacement peuvent être conséquent. Je vous donne l’exemple d’un blog traitant de la HiFi & Musique, Magazine-Audio.com. Marc son éditeur, lorsqu’il couvre les manifestations de son domaine, il se déplace au Japon, au CES de Las Vegas et dans bien d’autres pays.

Faire un blog rentable

Il n’y a pas un temps défini pour gagner de l’argent avec un blog. Si certains peinent encore à le faire au bout de plusieurs années, d’autres arrivent déjà à sortir 2000 euros mensuels dés les premiers mois.

Ne perdez pas de vue que vous devez aider à résoudre des problèmes, donner des solutions qui aideront votre public. C’est par ces compétences que vous fidéliserez un auditoire, à qui le moment venu vous pourrez proposer vos produits et services.

Ne soyez pas septique sur vos capacités de connaissances. Elles s’étofferont avec le temps, par le travail que vous fournirez pour la tenu de votre blog.

Vous allez même développer vos techniques d’optimisation qui vont vous permettre d’être encore plus pointu sur la recherche de prospects, sur la façon d’attirer un public toujours plus nombreux à vous suivre.

Cela ne peut que déboucher sur des ventes. Mais ne vous lancez pas en disant que vous allez faire de l’argent. Lancez-vous en voulant aider les autres et en voulant être le meilleur dans votre domaine.

Le reste suivra naturellement.

La Ligne Editoriale

De définir votre projet va non seulement mettre à jour une ligne directrice, mais aussi va vous permettre de cerner les investissements liés à ce projet, comme les moyens techniques si vous postez des vidéos, ou les moyens de communication autour de votre activité.

Tout cela peut être différent si votre blog n’a aucun enjeu de profits directs, s’il sera un complément informatif, ou un outil de rapprochement entre vos clients et prospects sur vos produits et services, ou si au contraire celui-ci doit extrapoler son pouvoir d’attraction par de l’écrit pur, c’est a dire n’avoir rien d’autre à vendre que l’information qui sera mise en ligne. Ceci n’empêchant pas de faire la promotion de produits en tant qu’affilié.

En résumé :

Vous voilà maintenant armé avec une base solide pour faire de votre blog un outil rentable.

A vous d’explorer les différentes possibilités de monétisation qui conviendront le mieux à votre thématique.

OFFERT ! Recevez gratuitement le livre

“Je gagne ma vie avec mon blog”

Retour haut de page