Application ebay sur un écran Apple iPhone.

Comment vendre sur eBay

eBay est une place de marché dont la spécificité est de pouvoir vendre dans l’instant, ou avec un système d’enchère. Voici donc des conseils qui vous seront utiles pour démarrer votre activité sur cette MarketPlace.

Comment ouvrir une boutique eBay

Menu d'un site d'enchére.

Commencez par aller sur eBay .fr, et repérer dans le menu du haut, le lien « Inscrivez-vous ». Faites un clic dessus pour être redirigé vers le formulaire d’inscription pour la création d’un compte.

Formulaire d'ouverture de compte.

Vous pouvez choisir d’ouvrir un compte personnel ou un compte professionnel si vous êtes une société. Voilà, rien de plus simple. Vous ajoutez vos coordonnées bancaires, l’adresse de votre société, le statut juridique, le numéro de TVA (Si vous êtes un auto-entrepreneur, vous devrez mentionner votre N° SIRET, puisque vous bénéficiez de l’exonération de la TVA), et vous être prêt à vendre, après la vérification de votre compte par eBay.

Limites de vente

Lorsque vous démarrez, une limite de vente est imposée. eBay l’impose pour que vous puissiez vous accoutumer à leurs outils, mais aussi pour vous familiariser avec les demandes de vos acheteurs, comme les retours d’articles, ou des demandes spécifiques aux produits vendus. Vous accoutumer à la gestion de votre inventaire,( par exemple, une bonne gestion de son inventaire d’articles, permet d’éviter d’annulez l’achat d’un acheteur parce que vous n’avez plus l’objet en stock).

Suivant votre volume de produits mis en vente, ainsi que le montant des ventes en elles même, eBay augmentera ces limites, suivant vos performances. N’oubliez pas que sont pris en compte les avis clients, pour débloquer ces limites.

eBay Boutique

Si vous prévoyez de vendre en masse de très nombreux articles, vous pouvez prendre un abonnement eBay Boutique, qui moyennant un paiement mensuel de base a 5 euros, donne de nombreux avantages, comme de faire des offres promotionnelles, d’avoir des informations sur vos concurrents et les prix pratiqués, et bien sûr, de pouvoir insérer un nombre plus élevé d’annonces gratuites par mois. (A moins de 50 produits mis en vente, ces abonnements ne seront pas pertinents pour vous.)

Ces abonnements vous permettent de créer une vitrine personnalisable de vos produits mis en vente.

Les différents abonnements eBay Boutique

On peut très bien vendre sur eBay sans prendre d’abonnement sur les boutiques, et faire un bon chiffre d’affaires. Mais passé un certain chiffre d’affaires, cela peut être rentable. Les abonnements vont vous permettre d’augmenter vos marges bénéficiaires.

  • Starter : Pour développer plus de visibilité de vos produits. Abonnement annuel environ 5 mensuel.
  • Basic : Coûts réduits sur un plus grand nombre d’insertion de produits, et baisse sur le taux du pourcentage de vente revenant à eBay. Abonnement annuel environ 21 € mensuel.
  • Premium : Ce sont les avantages de l’abonnement Basic qui sont appliqués, avec une augmentation des annonces gratuites d’insertions de produits. Abonnement annuel environ 60 € mensuel.
  • Anchor : Tout les avantages des abonnements cités avec encore moins de frais de commission. Abonnement annuel environ 300 € mensuel.
  • Entreprise : Tout les avantages des abonnements cités plus un service client dédié. Abonnement annuel environ 3000 € mensuel.

Taux de commission sur les ventes

Deux catégories de frais vous seront facturées. Il y a celles sur le placement d’une annonce qui représentent 0,35 euro. C’est ce que l’on appelle des frais d’insertions. Toutes les annonces ne vous seront pas facturées, puisque chaque mois un quota d’annonces gratuites vous sera attribué en fonction de votre abonnement.

Le taux de commission sur les ventes sera quand a lui variable. Ils oscillent entre 2,35 % et 15 % sur le montant total de la vente, suivant la catégorie des articles. Le seul groupe d’article ou il n’y a ni frais d’insertion et aucun frais de commission sur vente, ce sont les chaussures si le montant total des gains de la vente seront de 100 euros ou plus. (Moins de 100 euros, le taux sera de 12,55 %).

Toutes les MarketPlaces prélèvent des commissions. Le choix pour un futur vendeur est de sélectionner celles qui ont les taux les plus bas suivant ses catégories d’articles. Si l’on vend plusieurs types de produits, le compromis sera de penser à prioriser la Place de Marché qui propose un taux moins élevé dans la catégorie où l’on fait le plus gros volume et la meilleure marge bénéficiaire, quitte à être moins rentable sur les autres.

Exemple des taux de la commission sur le prix final (+ 0,30 $ par commande)

  • Livres & Magazines, Films & TV : 14,55 % sur le montant total de la vente, puis 2,35 % % sur les ventes faites après 7 500 € de chiffre d’affaire.
  • Vêtements, Chaussures & Accessoires : 0 % si le montant total de la vente est au minimum de 100 € ou plus, 12,55 % si le montant total de la vente est inférieur à 100 €.
  • Bijoux & Montres : 12,35 % sur le montant total de la vente, puis 7 % sur les ventes faites après 7 500 € de chiffre d’affaire.
  • Musique, disques vinyles, pièces et accessoires, Auto-Moto et outils et fournitures automobiles : 12,55 % sur le montant total de la vente, puis 2,35 % % sur les ventes faites après 7 500 € de chiffre d’affaire.
  • Instruments de musique : 5,85 % sur le montant total de la vente, puis 2,35 % sur les ventes faites après 7 500 € de chiffre d’affaire.

Créer des annonces de vente

Les annonces sont une partie très importante pour réaliser des ventes. Chaque fois que l’on met un article en vente, on le fait en déposant une annonce. Le titre ainsi que la description des produits doit être rédigé de manière simple, et décrivant au plus près le produit. Dans le cas contraire, cela sera lourd de conséquences. Un article pas forcement bien nommé ne sera pas trouvé lors des recherches par les clients.

Pire. Si l’on trouve votre article, mais que ce n’est pas sa dénomination exacte, on pourrait penser qu’il y a tromperie sur le produit, alors qu’il n’en ait rien. Le client, après sa requête de recherche verra l’affichage d’un produit qui ne correspond pas. Cela peut porter préjudice à l’ensemble de votre boutique.

Si votre article possède des qualités de performance élevée, mettez-les en évidence dans votre description. Voici une astuce si vous vendez du matériel d’occasion; allez sur le site du fabricant et recherchez votre produit. Les marques veulent vendre, donc elles listent absolument toutes les performances du matériel. Vous n’avez plus qu’à recopier la liste des informations trouvées.

Le rôle qualitatif des images

Le visuel est important et ne doit pas être trompeur. Lorsque vous insérez une photo de l’objet à vendre, prenez soin de l’éclairage et de l’exposition, surtout si c’est un objet d’occasion. Mon exemple sera peut être formateur.

Lorsque je me suis mis en quête d’achat d’un objectif photo d’occasion ( il était trop cher dans sa version neuve), j’avais le choix entre 3 objectifs égaux, d’occasions, et aux prix à peu près semblables. Mon choix c’est décidé par la comparaison on des photos.

Le premier qui ne m’a pas convaincu paraissait en bon état, mais la photo de mauvaise qualité ne permettait pas de bien voir les petits défauts, rayures et autres. De plus je me disais que la personne qui vendait était sûrement photographe, et de poster une photo de piètre qualité cachait quelque chose.

Passons au deuxième objectif que je n’ai pas voulu acheter. Oui le vendeur avait mis une photo magnifique. Tellement magnifique que je me suis dit que ce n’était pas son matériel, mais une photo capturée sur le site du fabricant.

Mon choix s’est donc porté sur la troisième annonce. Et bien que sachant que l’on peut facilement modifier une photo, celle-ci me paraissait cohérente, donc fiable.

L’acheteur doit pouvoir se faire une idée réaliste du produit photographié. S’il pense avoir été trompé, n’oubliez pas que les mauvais commentaires qu’il postera sur la qualité de votre boutique, risquent de faire fuir de nouveaux acheteurs.

La gestion des frais de livraison

Le prix des livraisons peut vite vous faire perdre de l’argent s’ils sont mal appliqués. Pour les gérer, eBay propose un gestionnaire de frais de livraison qui permet d’affiner les coûts par pays et par poids, bien sûr, mais aussi par région dans un même pays. C’est bien utile pour les ventes en France, où les coûts entre la métropole et l’outremer sont bien différents.

Conclusion

Bien qu’il ne soit pas compliqué d’avoir une boutique sur eBay, lorsque l’on démarre il faut porter un soin particulier à chaque étape de la vente. Mais ce n’est pas tout. L’un des points importants se situe après une vente, avec la gestion de ses stocks que l’on doit mettre à jour. Ne pas pouvoir honorer des ventes parce que l’on n’a pas retiré un produit, va vous amener à recevoir des pénalités de la part d’eBay, dans votre notation de performance. Les taux de retours clients, les retards de livraisons sont aussi des points jugés négatifs.


Photographie  © Wichayada

Retour haut de page