Comprendre la recherche vocale en référencement

Les choses évoluent à la vitesse grand V dans le digital. S’il y a plusieurs facteurs qui viennent bouleverser la donne du référencement naturel (SEO) tels que le Rankbrain (méthode d’interprétation des requêtes utilisateurs), il n’en reste pas moins qu’une attention particulière doit être accordée à la recherche vocale.



La recherche vocale est de plus en plus présente depuis son avènement en 2002 suite à une innovation de Google.

C’est une fonctionnalité qui a peiné à trouver son public mais depuis peu elle revient sur le devant de la scène, en raison de sa capacité à interagir avec d’autres formats de technologies de recherche.

L’émergence de la recherche vocale n’est pas sans incidence sur la stratégie de référencement naturel.
Nous vous disons tout dans cet article !

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

La recherche vocale renvoie à l’action consistant pour un utilisateur à interroger oralement son terminal de connexion que ce soit un ordinateur, une tablette ou un Smartphone afin d’obtenir des résultats pour sa requête.

Ainsi l’internaute n’a pas besoin de saisir la requête sur la barre d’un moteur de recherche précisément parce que celle-ci est vocale et non écrite mais une fois que la requête est prise en compte par le moteur de recherche, l’internaute est redirigé vers les résultats du moteur de recherche.

Les outils de recherche vocale

Il existe aujourd’hui trois principaux outils de recherche vocale : l’outil « Ok Google » par Google, Cortana par Microsoft et enfin Siri par Apple.

Il est question d’assistants vocaux qui facilitent les recherches vocales. La recherche vocale ne s’est pas encore imposée en France contrairement aux Etats-Unis ou 20% des internautes utiliseraient cette technique pour effectuer leurs recherches selon des estimations de Google.

Qu’est que le SEO vocal ou le rapport entre le référencement et la recherche vocale ?

Le SEO classique comme nous le savons cherche à intégrer dans le site que l’on souhaite positionner des mots-clés qui seront repérés par les moteurs de recherche suite à la saisie de requêtes écrites.
Le SEO vocal quant à lui renvoie au fait d’optimiser le référencement en tenant compte des recherches vocales et en considérant des requêtes déclinées d’un point de vue oral et non écrites.

Synonymes ou mots du langage naturel ?

Les recherches vocales nous le savons sont très différentes des recherches écrites. Dans le cas d’une recherche vocale le vocabulaire employé est plus naturel que dans le cas d’une recherche écrite.
Il va de soi également que dans le cas de la recherche vocale, la requête sera plus longue car il s’agira de phrases entières.

Cela revient donc à privilégier la longue traîne dans la stratégie de référencement étant donné que la recherche va moins porter sur des mots clés génériques et plus sur des successions de mots formant une expression courante.

En quoi le SEO vocal va-t-il modifier le SEO actuel ?

Si on prend en compte l’essor grandissant que devrait connaître la recherche vocale dans les années à venir, il va de soi que nouvelles stratégies de référencement vont se développer. On peut imaginer plusieurs scénarii par rapport aux nouvelles orientations que les professionnels vont apporter à leur travail de référencement.

Sémantique et recherche

Le référencement pourrait s’appuyer moins sur l’importance des mots-clés. On pourrait privilégier davantage dans la stratégie de référencement l’anticipation du besoin de l’internaute. Cette nouvelle donne pourrait nécessiter de mener un travail sémantique qui va reposer sur de nouvelles expressions qui n’ont pas été exploitées dans la recherche écrite.

On pourrait accorder plus de poids aux phrases plus précisément les questions.

La liste n’est pas exhaustive mais une chose est sûre, la recherche vocale va bouleverser la manière de pratiquer le référencement naturel.

Retour haut de page