Focus sur un état d'esprit.

En étant focus, on est plus productif

L’un des plus grands défis auquel nous sommes tous confrontés, c’est d’être toujours productif dans nos journées de travail. Pouvoir se concentrer lorsque tant de distractions sont à porter de main devient complexe. Etre capable de se concentrer, vous donnera cette tranquillité d’esprit, essentielle pour commencer une journée productive.

En étant focus, on est plus productif

Bien que le monde qui nous entoure, ait toujours été remplis d’activités et de distractions de toutes sortes, il n’y en a jamais eu autant pour nous solliciter. Téléphones qui sonne sans interruption de la part des clients et des partenaires, tous les e-mails qui affluent dans la boite mail, nécessitant une réponse immédiate, la gestion des réseaux sociaux, la communication entre collègues de travail qui rcherchent notre attention pour diverses tâches… on doit composer avec tellement de notifications diverses, que cela nous oblige à effectuer plusieurs choses à la fois pour tout gérer.

Lorsque vous rentrez chez vous, cela continue. L’ordinateur est allumé, par ce que les réseaux sociaux s’activent beaucoup plus, et les interactions avec des prospects ne doivent pas attendre. Souvent du travail supplémentaire vous attend, et les SMS continuent de lancer leur sonnerie de notification d’arrivés. Même si c’est une bonne chose qu’Internet se développe et que tout le monde semble connecté, on arrive trop rapidement a manquer de temps pour soi.

S’engager dans des activités en ligne semble être devenu addictif en raison de la rétroaction instantanée que cela demande. Ça fait du bien de recevoir un e-mail, obtenir des likes Facebook ou voir des retweets. Mais ces choses finissent par manger beaucoup de votre temps.

Pouvoir se déconnecter

Etre connecté devient naturel dans notre style de vie. On doit être connecté à tout moment, n’importe où, à la maison, dans la voiture, au travail,ou dans le train. Et lorsque vous décidez vouloir vous déconnecter, la société pourrait ne pas le permettre.

Pour tester votre tendance à ne pas être focus sur ce que vous êtes en train de faire, j’aimerais vous poser la question : combien de fois avez-vous arrêté de lire un chapitre d’un livre pour faire autre chose? vérifier vos e-mail par exemple ? Etre attiré par une distraction visuelle ou sonore ? parler à d’autres personnes ?

Pourquoi rester Focus

Il y a énormément de métiers ou être focus est impératif. Par exemple l’avocat d’affaires doit maitriser de nombreuses lois pour ne pas faire perdre son client face à un procès . L’enchevêtrement des lois économiques est tellement compliqué, que de manquer de concentration à un moment donné peut vous faire passer à côté de solutions qui peuvent engager positivement ou négativement la vie future d’une personne devant se rendre devant les tribunaux.

Un designer, un écrivain, musicien, et toutes les professions similaires, ont besoin de pouvoir de se concentrer. Les distractions peuvent ruiner la créativité en un clin d’œil. Vous ne pouvez rien créer si vous continuez à répondre aux e-mails, à publier sur Facebook ou à lire un blog, même si cela fait aussi parti de votre travail.

Et même si vous pouvez basculer entre ces tâches, pourrez-vous faire quelque chose d’efficace ? Cela vous fera sûrement perdre votre temps créatif et votre attention, d’où la ruine de votre processus créatif.

Les 3 phases

Etre connecté encourage votre pouvoir créatif. Mais à mesure que vous acquérez de nouvelles idées, de nouvelles connaissances au contact d’autres personnes, n’oubliez pas qu’il y a un temps, ou c’est a vous d’élaborer, de créer, sans être distrait par quoi que ce soit.

Ces activités que sont la communication, et la création sont deux phases que vous pouvez séparer. Cela vous rendra plus productif. Je dirais même que vos journées devraient se définir en 3 phases bien distinctes ( même si certaines interactions peuvent s’imbriquer à certains moments ), qui permettent d’être focus à 100%.

Il y a la phase de l’échange, comme l’interaction avec les autres, qui doit être suivi par la phase de concentration dans son activité. Et enfin une phase de déconnexion, où vous allez faire ce qui vous détent, lire, courir, regarder, penser, ou converser au calme avec vos proches. Cette phase est très importante puisque quel permet de se recharger pour être dans un état d’esprit optimum lorsque vous êtes dans les deux premières phases énoncées.

Les avantages de se déconnecter

Vous pouvez faire beaucoup de choses lorsque vous êtes déconnecté :

  • Cela vous aidera à retrouver votre concentration sur le travail et sur d’autres aspects de la vie.
  • Cela vous reconnectera avec votre entourage sans aucune distraction.
  • Cela vous aidera à vous reposer de vos activités professionnels.
  • Cela augmentera au moment opportun votre productivité et votre sentiment de satisfaction.
  • Cela vous aidera à vous déstresser.
  • Cela vous procurera une tranquillité d’esprit.

Ce ne sont là que quelques-unes des choses que vous pouvez réaliser lorsque vous déconnectez.

Alors, comment faites-vous cela ?

  • Débranchez tout. Débranchez votre mobile ou désactivez votre Internet.
  • Suivez une heure de déconnexion programmée tous les jours. Réglez-le à une certaine heure, pendant une à deux heures minimum.
  • Trouvez un endroit sans connexion Internet. Aller par exemple sur une terrasse de café, dans des magasins ou une bibliothèques.
  • Sortez. Courez. Faites du jogging ou marchez sans téléphone et profitez de la nature avec votre partenaire, enfant ou ami.
  • Ne ramenez pas votre travail à la maison. Une fois que vous vous êtes déconnecté du travail, assurez-vous de vous concentrer sur des faits qui n’ont aucun rapport avec le travail. Concentrez-vous sur vous-même ou votre famille à la place.
Donner une priorité à tout ce que l'on à a faire.

Comment rester Focus

Il est malheureux de penser que rester constamment connecté semble être de venue une dépendance.

Conseils pour combattre cette dépendance

  • Déterminez vos déclencheurs. Enumérez les.
  • Recherchez des habitudes positives qui peuvent remplacer les anciennes qui ont servi de déclencheurs. Si vous arrêtez de fumer, vous pouvez vous mettre à courir à la place.
  • Modifiez les déclencheurs. Par exemple, u lieu d’ouvrir votre navigateur dés le matin, vous pouvez commencer par accomplir une autre tâche de travail.
  • Trouvez des observations positives sur toutes les bonnes habitudes que vous avez eues. Ceci devrait vous motiver à poursuivre dans des changements plus positifs.
  • Trouvez des observations négatives pour toutes vos habitudes négatives.
  • Concentrez-vous davantage sur ce qui est positif pour renforcer vos bonnes habitudes.

Comment renforcer cette concentration

En plus de prendre l’habitude de vous déconnecter, vous devez en apprendre davantage sur vos rituels pour être focus. Ceux-ci font référence à une série d’actions que vous effectuez habituellement jusqu’à ce que vous vous sentiez physiquement obligé de les faire. Ils deviennent actions obligatoires que vous devez faire. Ainsi, lorsque vous devez suivre un rituel, vous pouvez mieux vous concentrer et devenir plus créatif.

Certains des rituels que vous pouvez essayer sont les suivants :

  • Débutez tranquillement, sans stress vos matinées.
  • N’allumez pas l’ordinateur tout de suite et donc ne vous connectez pas sur internet.
  • Profiter de votre petit-déjeuner, lisez quelques pages d’un livre ou magazine. Faites un peu d’exercices physique ou méditez.

Se préparer à être focus pour la journée

  • Préparez une liste de ce que vous avez à faire. Commencez par les trois plus grandes tâches de la journée, ou par la seule chose importante que vous voulez terminer avant la fin de la journée. Vous devez commencer à vous concentrer sur les choses qui comptent.
  • Apprenez à vous recentrer : Au cours de la journée, vous pourriez être distrait. Alors recentre-toi sur les tâches importantes à accomplir, et pour cela, toutes les 3 heures, quittez votre ordinateur, allez vous promener et videz-vous la tête, puis regardez à nouveau votre liste de choses à faire.

Comment apprendre à devenir Focus

Concentrez-vous, puis reposez-vous :
Faites cet exercice en alternance pour vous assurer que vous restez concentré. Concentrez-vous pendant 10 minutes, reposez-vous pendant 2; puis se concentrer pendant 25 minutes, puis reposez-vous pendant 5, et ainsi de suite.

Etre focus sur deux choses :
Vous pouvez le faire lorsque vous avez deux tâches principales à réaliser, mais ne changez pas rapidement. Concentrez-vous sur la première tâche pour 10 minutes, puis les 10 prochaines sur le projet suivant, ou concentrez-vous sur un jusqu’à vous perdiez tout intérêt sur la première tâche avant de passer à l’autre.

Connectez-vous, puis concentrez-vous :
Définissez une certaine heure pour consulter vos e-mails ou aller consulter vos réseaux sociaux, puis déconnectez-vous pour vous concentrer sur vos projets en cours.

Effectuez des rituels de concentration hebdomadaires :
Passez en revue votre semaine, regardez vos projets, modifiez votre liste de tâches, modifiez vos rituels de concentration pour inclure uniquement ceux qui fonctionnent, et passez en revue le reste de votre activité professionnel ainsi que votre vie personnelle, pour voir ce qui doit changer.

Femme lisant et buvant un thé pour se relaxer.
Faire un break

Comment contrôler le flux de ces distractions ?

Il y a plus de sources de distractions, avec la disponibilité de tout ce qu’offre internet. Il y a des décennies, les gens n’étaient distraits que par le téléphone, les mémos, le fax, ou leurs collègues de travail. Maintenant, les gens doivent faire face aux e-mails, a la messagerie instantanée, les blogs, forums en ligne, réseaux sociaux, sites d’actualités, Skype, les jeux en ligne, les livres électroniques, les audios books, la musique en ligne, les vidéos, et plus encore.

D’une part, vous devez être conscient du temps que vous passez en ligne. Vous devez admettre que vous ne pouvez pas consommer toutes les informations proposées. Il y en a trop, trop de personnes avec qui communiquer, et trop de distractions. Une fois que vous avez reconnu cela, faites un choix sur le temps à ne pas dépasser dans, au final des périodes non productives.

Alors maintenant, vous devez sélectionner les sites d’actualités ou les blogs qui sont les plus importants à visiter pour votre travail, comme ceux qui vous servent à faire une veille professionnelle sur l’actualité de votre activité. Pourquoi pas de temps en temps choisir quelques films ou musique à écouter, mais éliminez tout le superflus distractif. Faire ce nettoyage vous aidera à voir clairement que vous pouvez vivre sans être en ligne tout le temps.

N’oubliez pas que l’on peut rapidement se dégager du temps en appliquant ces choix. Ne pas regarder toutes les cinq minutes sa boite mail, se fixer des heures pour répondre sur des forums /réseaux … vous allez gagner une heure de plus chaque jour.

Crainte et dépendance

Cette dépendance aux réseaux sociaux touche de nombreuses personnes. Mais pourquoi les gens ressentent-ils cette urgence à réagir tout de suite ? Est ce la crainte que l’on pense que vous vous désintéressez des autres, la peur que vos clients vous laissent de côté, la peur que les gens vous voient comme impoli parce que vous ignorez leurs messages ?

Alors, comment pouvez-vous vous débarrasser de ces peurs ?

  • Imaginez-vous sans ces craintes. Vous donnez la priorité à qui vous voulez. Vous répondez et ne le faites pas par peur, mais parce que votre réponse est importante. Cela réduira considérablement le stress lié à la nécessité de donner des réponses à tout le monde aussi vite que possible.
  • Faites face à ces peurs. Déterminez ces peurs et traitez-les en vous déconnectant pendant quelques heures. Puis voyez ce qui se passe, comment les gens réagissent, et si vos craintes sont réelles ou non.

Sevrez vous vous-même.

Maintenant que vous savez comment vos peurs et l’urgence de répondre ne ruinent pas votre vie, libérez que quelques moments de votre journée pour répondre. Ayez plus de contrôle sur le moment de donner une réponse. Evitez de vous tenir au courant de tout.

Comme indiqué précédemment, la nécessité d’obtenir les dernières informations ou de vérifier les derniers messages proviennent de la peur. Alors concentrez-vous sur les choses importantes qui comptent vraiment pour vous.

Si vous ne voulez rater aucune opportunité, contrôlez votre besoin de rester en veille, et recherchez uniquement de vraies opportunités à la place.

Si vous craignez de ne pas connaître les mauvaises choses qui sont sur le point d’arriver, en ignorant pendant quelques temps vos messages, ne vous inquiétez pas, vous saurez tout cela tôt ou tard. Et de toute façon, que cela soit la famille ou les amis, ils vous parleront toujours d’une tempête qui approche, ou d’un événement important qui pourrait vous affecter.

Alors, comment contrôler ces distractions ?

  • Réservez des moments de votre journée pour vous concentrer sur les choses importantes.
  • Pensez aux intervalles entre le travail. Passez 50 minutes au travail et 10 minutes pour des distractions saines.
  • Trouvez d’autres façons d’équilibrer votre vie entre concentration et bien être.
  • Pensez à la façon dont les envies de se distraire disparaîtront. Alors essayez de les remplacer par une bonne habitude.
  • Répondez à votre besoin émotionnel. Si ces distractions comblent un besoin émotionnel, trouvez d’autres moyens de combler ce vide.
  • Au lieu de la reconnaissance de vos distractions, recherchez une véritable reconnaissance.
  • Évitez de vous ennuyer. Poursuivez une vraie passion au lieu de jouer en ligne
  • Faites face à vos désirs. Découvrez ce que sont ces désirs. Si vous êtes déterminé à atteindre des objectifs, consacrez votre temps à cela.

La volonté de faire des changements

Ayez cette volonté de faire des changements mineurs puis majeurs. Vous pouvez commencer doucement en débarrassant votre bureau de toutes ces babioles que l’on entasse. Rangez votre bureau. Choisissez seulement cinq des éléments les plus importants à y être placé. Cela pourrait être simplement votre ordinateur, un cadre photo, une bouteille d’eau, un carnet de note.

Se concentrer en travaillant

Pour être un travailleur productif, vous devez bien gérer les distractions et apprenez l’art de vous concentrer sur des choses importantes. Si vous travaillez dans le secteur des services, les conseils suivants peuvent vous aider :

  • Lorsque vous servez vos clients, faites cela et seulement cela.
  • Soyez pleinement présent lorsque vous faites ce travail et ne tenez pas compte d’autres soit disant injonctions, les e-mails, ou téléphone portable.
  • Traitez un client à la fois.
  • Apprenez à abandonner certaines tâches en les automatisant, en les déléguant, ou en les externalisant.
  • Planifiez votre indisponibilité. Fixez des moments où vous ne devez pas être interrompu, dérangé.
  • Soyez concentré sur votre vie personnelle. Apprenez à vous déconnecter une fois que vous avez terminé votre travail pour retrouver une tranquillité d’esprit.
  • Si il y a des personnes qui ne vous soutiennent pas, des personnes qui n’approuvent pas tout les changements que vous souhaitez apporter pour être focus, ne les forcez pas. Essayer de leurs faire comprendre à quel point il est important pour vous de pouvoir vous concentrer. Si vous ne pouvez pas les convaincre avec des mots, montrez-leur un exemple. Montrez-leur comment les changements que vous avez prévu de mettre en évidence fonctionneront.

Lorsque vous serez assez fort pour vous concentrer pendant des heures, voire des jours, sachant que vous ne perdrez ni ne manquerez rien d’important, vous connaîtrez la vraie beauté d’un environnement paisible et calme, ce qui vous aidera à devenir une personne plus productive et créative, en étant focus sur vos objectifs.

Conclusion

Rester focus est un défi permanent en ces temps où les distractions de toutes sortes viennent de tous les côtés. Mais vous savez que ces sources de distraction de sont parfois un passage obligé, et que l’on ne peut pas se passer de tout complètement.

Cela signifie qu’il ne vous suffit pas de vous concentrez sur ce que vous avez à faire, mais d’apprendre a limité les moments contre productifs, qui ont un impact néfaste sur votre vie.

Retour haut de page