3 méthodes pour optimiser le poids des images dans WordPress

Différente qualité d'images.

Les images sont importantes lors de la création de contenu. Associées au texte, elles apportent de la valeur aussi bien pour le lecteur que pour un meilleur référencement.

Seulement, voilà, un nombre élevé de visuels va alourdir de façon importante vos pages.
C’est pourquoi vous devez optimiser vos images dans WordPress ce qui va permettre d’accélérer votre site web.

Pourquoi l’optimisation des images est-elle importante ?

Les visiteurs et le taux de rebond

Premièrement, sachez que ceux qui viennent consulter des pages web sont impatients et pressés d’accéder au contenu choisi. Si en quelques secondes ils pensent que l’information divulguée sur ces pages ne leur convient pas, ils vont directement quitter la page pour trouver une info qui soit plus proche de leurs attentes.

Si vos pages s’affichent trop lentement parce que le poids des images est trop conséquent, c’est mort !! ils n’attendront pas la fin du téléchargement de la page et iront voir ailleur.

Vous pouvez en avoir vu en consultant vos statistiques. Regardez votre taux de rebond. Si celui-là est élevé, c’est qu’il y a un souci. Cela voudrait dire que vos visiteurs ne consultent qu’une page et puis s’en vont.Un bémol tout de même. Le taux de rebond élevé peut aussi être le fait d’autres facteurs, comme une mauvaise ergonomie de navigation entre vos pages, un contenu trop faible, voire inadapté, etc …

Les images et le référencement

Google mesure le poids de vos pages avec sont algorithme GG Page Speed. Les résultats influeront sur votre référencement. Il faut donc impérativement optimiser le poids de vos images pour alléger au maximum vos pages, surtout si certains articles doivent être accompagnés de nombreux visuels pour une meilleure compréhension de ceux-ci.
Je pense là à un article qui serait un tutoriel. Dans ce type de contenu, les images sont nombreuses, et des images non optimisées dans leur compression vont vite faire monter le poids de la page.

3 solutions pour compresser et optimiser vos images

Manuellement ou automatiquement, voici les différentes méthodes de compression dont vous allez pouvoir vous servir.

Installez une extension qui va gérer la compression des images

Logo de l'extention Smush.
Smush Plug-in

Smush Image à la particularité de compresser vos images une fois que celles-ci se trouvent dans votre dossier média, en les optimisant par lot, jusqu’a 50, automatiquement, en un seul clic !

Téléchargé plus d’1million de fois, Smuch Image est une référence dans le domaine, surement parce que la qualité de l’image optimisée est comparable à celle qui e l’est pas.
Smush traite aussi bien les JPG, que Les PNG ou les GIFs.

Pour préserver la qualité d’image , Smush supprime les informations qui ne servent à rien dans l’affichage de celles-ci.
En effet chaque photo enregistre les paramètres de prise de vue ainsi que les modifications faites avec un logiciel de retouche. Supprimer ces données allège déjà fortement le poids de vos images.

Gérez manuellement vos images

Logiciel de traitement d'image.

A la sortie de l’appareil photo, on à des images plein format dont la taille est énorme. Souvent ces photos ont une largeur de 5000 à 6000 pixels. Il serait fou de transférer des fichiers si lourds quand on sait que des images de 800 ou 1000 pixels suffisent largement pour un affichage web.

Même si Worpress va redimensionner vos images pour les articles ou pour les vignettes des catégories, le poids restera toujours trop élevé pour les afficher correctement.

Il faut donc comme sur l’image ci-dessus, redimensionner vos photos. Quand l’on fait cela, il y a une case ou l’on peut choisir la résolution. Si pour imprimer une photo sur papier on sélectionne 300 dpi, pour le web, une résolution de l’image réglée à 72 dpi suffira largement. Avec le choix de la résolution, on agit déjà fortement sur l’optimisation de son poids.

Logiciel photo avec option de gestion du poids des images.
Compression d’image.

Une fois redimensionné, on va encore pouvoir faire maigrir l’image. Pour l’enregistrement de celle-ci, les logiciels de traitement d’images offrent une nouvelle possibilité. Cela se fait en déplaçant un curseur qui va de 0 à 10.

10 étant le mode le plus volumineux. Par contre à ce niveau l’on va avoir une perte de qualité d’affichage, cette compression étant destructive.

Utilisez Imsanity, un plugin pour redimensionner vos images

À mi-chemin entre le tout automatique, et le manuel, Imsanity va redimensionner vos images pour qu’elles aient plus de légèreté.

Avec Imsanity, vous allez configurer la largeur ainsi que la hauteur maximale souhaitée, sans oublier de donner une qualité maximale pour vos visuels.
Ce plug-in possede une fonction de redimensionnement en masse.

Je parlais d’une solution à mi-chemin, puisque Imsanity gère le redimensionnement. Ce plug-in est utile pour ceux qui retravaillent leurs images en amont pour un pré optimisation.

Extenaliser l’hébergement de ses images

Ce n’est pas une solution pour alléger ses images, mais c’est une solution pour alléger ses pages. Pour cela, hébergez vos images sur d’autres serveurs que celui de votre site web. Utilisez ce que l’on nomme un CDN, (Réseau de distribution de contenu) Ceela aura l’énorme avantage d’accélerer le chargement de vos pages dans les navigateurs.

Conclusion

Quelle que soit l’option que vous choisirez pour optimiser la qualité de vos images, pensez à la mise en cache de vos pages. Leur affichage se fera plus rapidement , et cela allégera les requêtes faites au serveur.