Ecriture de mots sur une page.

Référencement – Comment optimiser le contenu d’une page Web.

Malgré un contenu web très intéressant pour votre auditoire, il va falloir le mettre en forme pour être mieux référencé dans les SERP.

Il existe de nombreux facteurs qui positionnent le contenu d’une page et qui vont influer sur son classement.

Voici les pratiques à mettre en place pour le référencement de contenu.

Les Mots-clés

Bien qu’ils soient importants, votre contenu ne doit pas ressembler à une liste de mots-clés. La densité de ceux-ci doit être judicieuse, et le mot-clé ne doit pas s’arrêter à ce mot-clé, mais il doit englober le sujet traité, pour une meilleure compréhension de votre article par le moteur de recherche.

Voici un exemple :

Vous êtes dans la restauration, et le mot traiteur revient souvent dans vos pages. Si celui-ci est seulement employé, l’analyse de la page vous classera dans de la restauration traditionnelle, ou dans un commerce de charcutier-traiteur ou encore d’un pâtissier traiteur qui vend ses petits fours.

D’ajouter aux mots-clé Traiteur ceux d’événementiel, réception, etc., vous faites comprendre lorsque le contenu est analysé que vous n’êtes pas dans la fabrication de produits, mais dans l’organisation de réception.

Analyse sémantique

L’analyse sémantique doit pouvoir définir avec exactitude les mots clés qui découleront de vos mots-clés principaux. Et c’est important pour être trouvé rapidement pour ce que l’on vend !

Donc comme c’est le sujet qui prime à être défini, il va falloir générer des tournures de langage proches d’expressions se rapportant à votre mot-clé.

On n’est plus dans l’occurrence du mot-clé qui par sa densité va optimiser le classement de la page, mais par l’association de mots-clés primaires et secondaires qui vont la positionner face à une requête.

Le Balisage

Les balises Titre et Description sont les plus importantes. Si le titre doit être court et pertinent suivant contenu de la page, avec moins de 70 caractères, la balise description doit être plus étoffé avec une vingtaine de mots ou votre mot-clé doit être présent.

Il ne faut pas hésiter à réécrire la description, pour qu’elle ait plus d’impact en terme d’information sur la synthèse de votre article.

Les balises de second et 3e niveau (h2, h3) vont structurer votre contenu par ordre d’importance.

Les textes mis entre ces balises seront analysés différemment par les moteurs de recherche qui feront remonter certains mots plus facilement, puisque l’influence des balises sera décuplée par rapport au texte.

les Liens internes

Les liens conduisent, dirigent, mettent en évidence.

Les liens qu’ils soient internes ou externes doivent posséder un mot-clé. Celui-ci peut se trouver directement dans l’URL et dans la balise ALT du lien.

Si les liens internes vont diriger le lecteur vers du contenu en corrélation au sujet développé, ou vers des pages de conversion, pour le moteur de recherche, cela va structurer un ensemble d’informations supplémentaire, d’après le contenu de départ des liens.

les Images

Les images sont efficaces pour une meilleure indexation de page, encore faut-il les optimiser dans leur description pour qu’elles soient prises en compte.

Le titre de l’image, ajoutez un texte alternatif dans la balise ALT, est les priorités qui seront appliquées à toutes les images.

Pour aller plus loin, légendez vos photos, puisqu’un texte informatif sera judicieux pour la compréhension des images par rapport au contenu.

Même ce que ne voient pas vos visiteurs est à optimiser. Le nom de l’image par exemple (là je ne parle pas du titre.) c’est souvent une suite de chiffres qu’il faille penser à convertir en mots-clés, en synthèse du visuel est du contenu.

Pour les images, n’oubliez pas que leur poids est important, puisqu’elles jouent sur la vitesse de chargement de votre page.

Pour Conclure sur le Contenu

Ne rédigez pas vos articles, simplement pour augmenter votre contenu. De nombreuses personnes pensent toujours que cela suffit. Bien sûr , il est indéniable que les écrits dans un site sont un élément clé de sa réussite. Mais il y a une chose à ne pas négliger, c’est celle de l’exigence de l’élaboration de vos contenus, pour développer la crédibilité, et la richesse d’information.

Page Web optimisée + Contenu riche = meilleure visibilité

Pour augmenter votre trafic, il faut que l’information qui y est délivrée réponde aux intérêts de votre thématique, qu’une certaine crédibilité se dégage de vos écrits.Il faut des sujets innovant parfois, des sujets qui abordent votre thématique sous un autre angle.
Cela permettra de traiter tout ce qui touche à un marché spécifique dans sa globalité, et donc rendra la lecture de votre site obligatoire pour qui veut être informé.

Quand vous vous rendez dans un kiosque pour acheter un magazine, vous attendez que celui-ci délivre des infos nouvelles, qu’elles soient attrayantes et vraiment informatives, sinon vous ne jetterez même pas un oeil sur ce magazine, alors l’acheter…

Eh bien pensez de la même façon lorsque vous rédigez du contenu. Pensez que votre site web, c’est ce magazine.

En faisant cela, de nouveaux visiteurs accéderont à votre site et viendront vous lire. Votre contenu deviendra viral. Certains voudront le partager et créeront des liens qui seront bénéfiques à votre référencement.

Le trafic, le but ultime de toutes ces optimisations

On le voit bien, que tout un ensemble de facteurs, aussi bien sur le contenu lui-même que dans le codage de la page, vont influencer le référencement d’une page.

Pour être vu, on ne doit plus simplement écrire, mais mettre en page une optimisation générale de celle-ci.


Photographie © Dok Sev

Retour haut de page